Rechercher

Chris'in Pink

Dernière mise à jour : 20 déc. 2021

Trek Rose Trip

Le Cancer du sein, Parlons-en !


Une histoire, Une amitié, Une cause,

Ensemble dans le combat contre le cancer du sein.​

J'ai rencontré ce projet, un peu par hasard, et j'ai été séduite par leur audace, leur volonté et leur amitié.

Je suis heureuse de vous les présenter aujourd'hui.



Chris'in Pink ce n'est pas une femme (quoi que, vous comprendrez plus bas) mais 3 femmes. Plus précisément, c'est une association créée par 3 amies.


Elles, ce sont 3 femmes Elodie Mons, Sarah Bobate et Marie Buhry.

Elles sont amies de longue date.

Je les connais peu.

Je les ai découvertes, par hasard, via un de leur post Facebook.

Elles racontaient leur projet.

J’ai aimé leur amitié, leur solidarité, leur histoire et leur projet.

J’ai eu envie de les aider, à ma façon, en mettant un peu de lumière sur elles.


Leur histoire commence de façon plutôt banale.

Sur les bancs de la fac pour Marie et Sarah. Via leur ex-conjoint respectif pour Marie et Elodie

Quant à Elodie et Sarah, leur amitié se tissent au fil du temps.

Elles avancent toutes les 3 dans la vie d'un même pas : 1er enfant, puis deuxième, séparation, maman solo, nouvelle rencontre…

Une amitié forte pour le meilleure comme dans le pire.


TOUT commence par un simple message !


En 2019, Marie découvre le trek rose trip.

Le défi et la cause font immédiatement écho en elle. Elle envoie un message à toutes ses amies en leur présentant ce trek et précise qu’elle a besoin de 2 co-équipières.


Elodie et Sarah sont les premières à répondre.


Elles feront partie des participantes au trek rose trip 2020 (finalement, Covid oblige, 2021!). Un grand défi pour ces 3 amies « non/peu » sportives !


Une fois l’inscription validée, un premier challenge commence : Récolter les fonds pour pouvoir financer la course et soutenir l’association « Le cancer du sein, parlons-en! ».


Elles créent une association afin de cadrer et crédibiliser leur projet.

Le nom coule de source « Chris » en hommage à la maman de Marie, Christine, décédée d’un cancer du sein, quelques années auparavant.

Elles ont pleins d'idée (évènements, actions...) pour récolter des fonds.


Elles démarrent par une tombola en décembre 2019.


Puis, coup de frein dû au covid. Confinement, incertitudes…


La course est finalement reportée à 2021.


Ce contre-temps n’atteint pas leur moral.

Elles redoublent d’efforts et d’idées pour atteindre leur premier objectif.

Elles sortent leur machine à coudre pour produire des masques et finissent, finalement, par produire des lingettes en coton qu’elles vendront pour leur cause.


Elles ont toujours en tête l’idée d’organiser un concert.

Le contexte sanitaire les freine mais finalement elles sautent le pas.

Le 10 juillet 2021, elles mettent en place un concert des Dandy Dolores dans un espace mis à disposition gratuitement par la marie de Latresne.

Le concert est un succès et rapporte une belle somme à l'équipe.


En plus de toutes ces actions, elles partent à la recherche de sponsors.

Elles décrochent rapidement l’entreprise «J’peux pas j’ai belle-ile ».


Puis, elles usent et abusent de leur réseau pour trouver de nouveaux partenaires.


Nouveau challenge relevé, elles embarquent plusieurs entreprises dans l'aventure :

- Harley Davidson Bordeaux

- Mode de Biche - Latresne

- So Chou B'

- Dandy Dolores

- La Mairie de Lastresne

- Cube in Life

- Gan Assurance Cabinet Nadia Echakir

- Crédit Mutuel du Sud Ouest Un grand Bravo à ces entreprises pour leur solidarité !


Le challenge d’avant course est relevé haut la main. Elles ont réuni suffisamment de fond pour financer la course et faire un don pour le Ruban Rose.


Cette fois plus de doute, elles seront sur la ligne de départ et participeront à la course.



J-8 avant le départ


Le départ pour le Maroc approche à grand pas.

Elles continuent les entrainements, se perfectionnent aux tracés d'itinéraires et peaufinent la maitrise de la boussole.